• Sureau, ô sureau...

     

    Voyant du sureau partout sur mes blogs amis, j'avais de plus en plus l'envie de me lancer dans la confection de vin de sureau.  Je n'en avais jamais fait de ma vie, mais je sais que nous aimons ça car j'avais une bouteille de ce divin breuvage à la maison, bouteille achetée en août de l'année passée (produit artisanal), mais vide depuis belle lurette !

     

    Mais où donc trouver du sureau dans mon quartier de Bruxelles ?  Ca ne va pas être évident, c'est sûr !

     

    Et puis, un beau jour de la fin mai (il faisait très beau et très chaud en plus !), en sortant promener ma chienne, que vois-je au loin ?  On dirait bien des ombelles de fleurs blanches.  Je vais aller voir ça de plus près !  Effectivement, c'était bien ça.  Trois grands arbres dont les branches passent par-dessus le haut mur qui sépare le jardin d'une propriété du trottoir qui longe les voies du tram !  Et tout ça même pas à 100 mètres de chez moi !!!  mdr...

     

    Je n'ai fait ni une ni deux !  J'ai ramené la chienne à la maison et me voilà repartie avec un sac et un sécateur.  Je suis rentrée ensuite à la maison, jaune de pollen !  hi hi hi...

     

    Mais je ne me suis pas lancée dans l'aventure comme ça hein, puisque je ne savais comment faire.  J'ai donc exploré le net à la recherche de recettes.  Et je suis tombée sur un site qui me plaît beaucoup, Luxe campagne, sur lequel j'ai piqué la recette (clic).  Je n'ai fait que 2 bouteilles de vin de sureau, à base de vin rosé.  Je n'ai pas osé en faire plus au cas où nous n'aimerions pas ou que je l'aurais raté.

     

    Voici la recette.  J'ai adapté les quantités d'ingrédients pour 2 bouteilles et aussi adapté fortement à la baisse la quantité d'alcool étant donné que j'ai utilisé de l'alcool à 96° (il me restait une bouteille d'un litre achetée il y a 3 ans en grande surface).  Je précise que la vente de cet alcool est autorisée en Belgique, mais qu'on ne le trouve pas partout.

     

    Vin de sureau

     

    Ingrédients (pour 2 bouteilles) :

     

    - 2 bouteilles de vin rosé (12° minimum)
    - 9 ombelles de fleurs de sureau
    - 100 ml d'alcool à 96°
    - 200 g de sucre fin


    Choisir 9 belles ombelles de fleurs.  Elles doivent être bien épanouies, mais non passées (ne pas utiliser les premières fleurs de la saison).  La cueillette se fera de préférence le matin de bonne heure.

    Secouer délicatement les ombelles pour éliminer les petits insectes indésirables.  Détacher les fleurs des tiges.

     

    Mettre les fleurs dans un grand récipient pourvu d'un couvercle (non hermétique).
    Ajouter les 2 bouteilles de vin.  Mélanger et fermer avec le couvercle.  Laisser macérer pendant 48 heures (moi j'ai laissé 72 heures) dans la cave (ou autre endroit frais).  Mélanger une fois par jour en poussant les fleurs vers le fond car celles-ci remontent à la surface.

     

    Après 72 heures, passer le tout au travers d'un grand chinois posé au-dessus d'un grand récipient.  Bien presser les fleurs pour en extraire le jus.

    Filtrer 3 fois.  (J'ai utilisé un filtre à café permanent en nylon dans lequel j'ai mis un filtre à café en papier.  C'était parfait.)

     

    Ajouter le sucre et l'alcool au vin de sureau.  Bien mélanger jusqu'à ce que le sucre soit dissout.

    Mettre en bouteille à l'aide d'un entonnoir.  Boucher.
    Conserver le vin au frais à la cave.  Attendre deux semaines avant de déguster.

     

    Nous n'avons pas encore dégusté ce vin de sureau "rosé".
    Mais quelques jours plus tard, j'ai à nouveau été cueillir des fleurs de sureau et j'ai refait la même recette, mais avec du vin blanc cette fois.  Pour celui au vin blanc, je n'ai pas utilisé de sucre fin.  Je l'ai remplacé par 200 g de sirop de sucre de canne.  Celui-là a été goûté et je peux vous dire que c'est une pure merveille !  C'est bien meilleur que la bouteille artisanale dont je parle plus haut !

    L'année prochaine, j'en ferai plus, c'est certain !


     

    Par la même occasion, j'ai aussi fait une petite bouteille de vinaigre de sureau (recette dans un billet séparé).

     


    Il y a 4 semaines, j'avais également envie de faire du sirop de sureau, mais je me suis décidée trop tard car il n'y avait malheureusement plus de fleurs .  Il me faudra donc attendre l'année prochaine et ne pas traîner car la floraison ne dure que quelques semaines.


    « Petite nouveauté !Vinaigre de sureau »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Juillet 2009 à 09:20
    savoureusesaveur
    ah le sureau: une histoire qui d'année en année fait de plus en plus de disciples. Si ma grand-maman voyait cela elle le croirait pas - comme elle n'a jamais cru qu'on ait marché sur la lune ;-))) Bizzz et bonne dégustation.
    2
    Lundi 6 Juillet 2009 à 09:55
    Mamina
    Les ombelles sont défleuries depuis longtemps déjà... maintenant, il y a les fruits... pour de la confiture!
    3
    Lundi 6 Juillet 2009 à 20:35
    stellla ( Iza)
    que de bonne choses !!!!
    où trouves-ton le surreau?
    bz
    4
    Mercredi 8 Juillet 2009 à 11:23
    Apolina
    Ah - je les ai loupés - je cherchais un endroit loin des routes pour des fleurs non-polluées. Comme Mamina suggére, j'attends les fruits pour la confiture ...

    J'adore tes étiquettes personalisées! Bisous à toi et à Michel
    5
    Mercredi 8 Juillet 2009 à 21:16
    MARK
    Bonsoir Marielle. J'ai également fat du vin de sureau cette année (Anne aussi). Mais j'attends de goûter avant de poster. J'ai pris 2/3 d'alcohol à 96° et 1/3 à 45°. 3 bouteilles de vin d'alsace et 300gr de sucre. J'ai déjà goûté une première fois et je trouve celà trop fort. La prochaine fois, je mettrai 1/2-1/2 au niveau alcohol. Je n'ai filtré qu'une fois, mais je refiltrai une deuxième fois. A demain.
    6
    Jeudi 9 Juillet 2009 à 12:31
    Anne
    Lors d'une réunion, samedi, nous avons également fait goûter notre vin de sureau.
    Succès ! Je posterai ma recette ce week-end.
    Attendons les baies pour d'autres recettes.
    7
    Lundi 9 Novembre 2009 à 12:18
    achat vin
    C'est excellent !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Aline
    Dimanche 12 Décembre 2010 à 17:39
    Aline
    J'ai acheté l'an passé une bouteille de vin de sureau sur le marché d'Aubel
    Je l'avais testé à l'échope et nous avions aimé Je vais sur le champ le mettre au frais.
    9
    Aline
    Dimanche 12 Décembre 2010 à 17:39
    Aline
    Je reviens hic !, sur le sureau hic !
    Moi aussi j'aime beaucoup tes étiquettes.
    10
    malou
    Dimanche 12 Décembre 2010 à 17:39
    malou
    bonjour Marielle, tout cela a l'air bien bon. J'ai fait moi-même du sirop de fleur de sureau il y a quelques semaines. En été, je prépare des apéros très frais en mélangeant ce sirop, du gin et de l'eau pétillante. C'est délicieux. Merci pour la recette du vin.Ton blog est super.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :