• Risotto à la salicorne et écrevisses

     

    Il y a quelques jours j'avais acheté de la chair d'écrevisses à la demande du zhom de la maison.  Mais qu'allais-je donc bien en faire ?  Vraiment pas d'idées.  Le trou !

    Quand mercredi après-midi, en allant faire quelques petites courses, je suis tombée sur de la salicorne.  Oooh... est-ce que je n'essaierais pas de faire un risotto avec les écrevisses et la salicorne ?  Cela ne saurait être mauvais, non ?  Surtout que nous sommes fans des risotti en tout genre.

    Allez, je vous livre la recette !  Super semplice, talmente buono e morbidi a desiderio (super simple, tellement bon et moelleux à souhait) !  Mmhhh...  Nous nous sommes régalés.

    A faire et re-faire...

    Risotto à la salicorne et écrevisses

    Ingrédients pour 2 personnes :

    - 200 g de riz carnaroli (ici Cascina Veneria)
    - 125 g de chair d'écrevisses
    - 200 g de salicorne
    - 1 oignon moyen haché fin
    - 1 dl de vin blanc sec
    - 6 dl de bouillon de volaille (¾ cube + eau)
    - 3 càs + 2 càs d'huile d'olive
    - 1 càs de beurre doux
    - sel de Guérande aux algues
    - poivre du moulin

    Réalisation :

    Trier, nettoyer et laver la salicorne au moins trois fois à l'eau.

    L'ébouillanter 5 minutes (pas plus) dans de l'eau non salée.  Egoutter, rincer à l'eau froide, égoutter et laisser en attente.

    Verser 2 càs d'huile d'olive dans une poêle anti-adhésive et y faire saisir rapidement la chair d'écrevisses à feu vif pendant 1 à 2 minutes.  Laisser en attente.

    Verser 3 càs d'huile d'olive dans une casserole et y faire revenir l'oignon haché jusqu'à ce qu'il soit transparent.  Verser le riz en pluie, mélanger jusqu'à ce qu'il soit bien enrobé d'huile et devienne transparent.  Ajouter le vin blanc, laisser évaporer.

    Verser une louche de bouillon de volaille bouillant et remuer sans cesse jusqu'à ce que le liquide soit absorbé.  Recommencer l'opération jusqu'à épuisement du bouillon.

    Après avoir ajouté la dernière louche de bouillon, saler au sel de Guérande aux algues (pas trop), poivrer, mélanger, ajouter la salicorne et la chair d'écrevisses.  Continuer à remuer.

    Le riz est cuit lorsque tout le bouillon est absorbé, l'extérieur des grains moelleux et l'intérieur encore légèrement al dente.

    Hors du feu ajouter 1 càs de beurre.  Mélanger jusqu'à ce qu'il soit bien fondu.

    Servir immédiatement.

     

    « Vinaigre de sureauFlan de fèves des marais et dos de cabillaud au Lapsang Souchong »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Juillet 2009 à 09:50
    mickymath
    aaaah oui tiens, j'en veux bien!! biises micky
    2
    Samedi 11 Juillet 2009 à 10:35
    Apolina
    Très beau ton risotto! Nous aimons bien le salicorner cru dans une salade - je ne l'ai jamais cuisiné - cette recette donne des bonnes idées. Bisous
    3
    Samedi 11 Juillet 2009 à 11:15
    lili
    Cett variante me séduit !
    4
    Samedi 11 Juillet 2009 à 11:32
    Tiuscha
    Où as tu trouvé de la chair d'écrevisse ?
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Samedi 11 Juillet 2009 à 14:39
    mariellen
    un riz très appétissant !
    6
    Samedi 11 Juillet 2009 à 17:09
    savoureusesaveur
    quand ton zhom a des envies de ce genre, tu peux me tel...j'arrive avec le vin! Bizzzz à vous deux.
    7
    Samedi 11 Juillet 2009 à 17:30
    Clemence
    une belle idée les salicornes...
    8
    Aline
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 18:38
    Aline
    Ta photo me donne faim. Il est 15Hr et je n'ai pas encore dîné.
    Quelle bonne idée, quel bon plat !
    Je note, je copie j'imprime .
    9
    mama...corsica
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 18:38
    mama...corsica
    miam...à faire vite mais dis moi à la place écrevisses je peux mettre grosses crevettes bisous mama
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :