• Bien-être d'agneau, sauce moutarde

     

    Ce dimanche, une petite recette faite hier, mais PAS une recette de fête !


    Il y a quelques mois déjà, ma copine Myriam (Mymy de Rennes) et moi avons été manger au restaurant Viva m' Boma ("Vive grand-mère" pour la traduction brusseleir-français), près de la place Sainte-Catherine.  Nous avions envie d'abats.  Je connaissais ce restaurant de nom depuis quelques années, sans jamais y avoir été.  Lacune réparée ce jour-là, pour notre plus grand plaisir à toutes deux.  Nous n'avons vraiment pas regretté.  Viva m' Boma, restaurant que je vous recommande vivement si vous aimez les abats (clic)


    Sur l'ardoise figuraient, entre autres, des animelles.  J'étais bien tentée, mais je n'ai pas osé.  En entrée, j'avais choisi une cervelle de veau sauce tartare, en plat de la langue (bœuf je crois) avec une sauce sucrée-salée à tomber dont j'ai oublié le nom, et une énooorme dame blanche nappée de sauce chocolat chaud en dessert.  Cela faisait des années que je n'avais plus jamais mangé cette glace bien de chez nous.  Trop bon !!!

     

    Et figurez-vous que hier matin, en allant chez mon boucher maghrébin, qu'ai-je vu dans son comptoir ?  Des "bien-être" (animelles) d'agneau.  C'est comme ça que mon boucher les appelle !  Mais hier, j'ai osé parce que j'étais trop tentée d'essayer.  Je suis donc rentrée à la maison avec une belle paire de "bien-être", tout propres, tout beaux (mon boucher a fait tout le travail à ma place), prêts à être cuisinés !  Aïe, Il y a des hommes qui vont grincer des dents !!!

     

    Les animelles désignaient, autrefois, les rognons, les gésiers, les glandes. Aujourd'hui, ce mot désigne les testicules du taureau, du bélier ou de l'agneau.
    Les animelles, de l'italien "animella" qui signifie dans cette langue "glande" au sens large, sont très prisées par les amateurs. On les appelle aussi les rognons blancs, Frivolités de la Villette, Frivolités de la Reine, Choesels à Bruxelles, Crilladillas en Espagne, et "Huîtres des montagnes" dans le Kentucky.
    Appréciées pour leur finesse, peu chères, d'une consistance proche de celle des ris de veau, elles se cuisinent, après préparation, comme les rognons.

    (source http://www.cooking2000.com)

     

    Lorsque j'ai ouvert l'emballage pour les montrer au chéri, nous étions quand même un peu sceptiques.  Mais bon, j'avais acheté, donc j'avais qu'à assumer hein !

    Ne sachant comment j'allais les préparer, j'ai plus ou moins improvisé.  Et bien, je peux vous garantir que c'est excellent et que nous nous sommes régalés !  C'est super moelleux et ça fond en bouche ! 

     

    Bien-être d'agneau, sauce moutarde

     

    Ingrédients pour 2 personnes :

     

    - 2 "bien-être" d'agneau parésBien-etre-d-agneau_1.jpg

      (j'avais ± 420 g)

    - 1 càs de beurre demi-sel

    - 1 filet d'huile d'olive extra vierge

    - 150 g de mini-champignons

    - 1 échalote moyenne

    - sel gris de Guérande du moulin

    - poivre du moulin

    - 2 càs de moutarde de Charroux

    - 10 cl de crème fraîche 35% MG

    - 3 branches de persil plat

     

    Réalisation :

     

    Faire bouillir de l'eau légèrement vinaigrée dans une casserole et y blanchir les coucougnettes (hi hi hi…) coupées en escalopes durant 2 minutes.  Bien les égoutter, les sécher et laisser en attente.

     

    Laver et équeuter le persil.  Hacher les feuilles.

    Laver et couper les champignons en 2 ou en 4 selon grosseur.

    Eplucher et hacher l'échalote.

     

    Mettre un filet d'huile d'olive dans un petit poêlon, et y faire revenir l'échalote.  Ajouter les champignons, sel, poivre, couvrir et laisser mijoter 10 minutes.  Retirer le couvercle et réduire un peu le jus de cuisson (garder la valeur de 1 bonne cuillère à soupe.

     

    Mettre le beurre demi-sel dans une poêle et, lorsqu'il est bien chaud, déposer délicatement les escalopes de "bien-être".  Faire revenir 2 minutes de chaque côté.  Poivrer (je n'ai pas salé).  Les retirer de la poêle.

     

    Verser les champignons dans la poêle, ajouter la crème fraîche, la moutarde, poivrer et bien mélanger.  Laisser réduire jusqu'à ce que la sauce soit légèrement épaissie.  Ajouter le persil haché, mélanger.

    Remettre les escalopes dans la poêle pendant 2 minutes, en les retournant une fois le temps de les réchauffer.

     

    Servir immédiatement, nappées de sauce, et … yapuka se régaler !



    Bien-etre-d-agneau_3.jpg

     

    En accompagnement, j'ai servi un mélange 4 céréales bio (riz long demi-complet, riz rouge, blé précuit et riz noir).

     

    Bien-etre-d-agneau_2.jpg


    A bientôt…

     


     

    « Joyeux Noël !Boudins, pommes court-pendu poêlées »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Décembre 2009 à 16:56
    Philou
    Je sais que c'est idiot mais je fais un réel blocage sur les animelles même si les photos de ton plat terminé me montrent quelque chose de très appétissant.
    2
    Lundi 28 Décembre 2009 à 08:24
    Jamais osé goûté, moi non plus ! mais c'est peut-être bien une manière festive de terminer l'année ... ou de commencer la suivante ! ;o))
    Bonne journée
    hélène
    3
    Mardi 29 Décembre 2009 à 09:07
    mamina
    Très difficile de trouver ici ce que nous appelons des ris d'agneau et pourtant que c'est bon!
    Je te souhaite ainsi qu'à Michel une très bonne fin d'année et une année 1010 paisible et heureuse.
    4
    Mercredi 6 Janvier 2010 à 18:54
    Les gourmandises de
    Ta sauce me tente bien ^^
    5
    Fauvette
    Dimanche 21 Novembre 2010 à 00:47
    Fauvette
    Ici nous appelons ces "animelles" des rognons blancs. J'adore ça mais je n'ai jamais osé en cuisiner.
    Bises.
    6
    Fauvette
    Dimanche 21 Novembre 2010 à 00:47
    Fauvette
    Je n'ai pas de chance avec les commentaires j'en ai mis un sur l'article du journal il se retrouve signé de Mark ! Là j'en écris sur les animelles je ne le trouve pas.

    Je disais donc qu'ici nous appelions ces petites choses des "rognons blancs" J'adore mais je n'ai jamais osé en cuisiner.
    Bises.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :