•  


    Aujourd'hui, 31 août, est le jour de notre anniversaire de mariage.  35 ans déjà !

    Que le temps passe vite…  Ca ne nous rajeunit pas

     

    Nous avions donc décidé de fêter l'événement au restaurant comme nous le faisons depuis toujours, c'est-à-dire tous les 5 ans.


    Hélas… mon chéri ne pouvant toujours pas se déplacer à cause de son handicap, j'avais trouvé THE solution pour fêter l'événement à la maison, "pieds sous la table" pour moi aussi !

    J'avais donc décidé de nous commander un menu (livré à domicile) choisi parmi une liste de 40 restaurants bruxellois renommés repris sur le site RestoPresto.


    Malheureusement, tout tombe à l'eau encore une fois ! 

    L'hôpital a planifié il y a un mois (salle d'op' réservée depuis) une nouvelle intervention chirurgicale demain matin, 1er septembre.  Or, il se fait qu'ils ont oublié de nous dire que mon homme devait déjà rentrer aujourd'hui en début d'après-midi pour faire tous les examens pré-opératoires !  Grrrrr…


    Nous essaierons donc de fêter notre anniversaire au cours de la seconde semaine de septembre, avant la 2ème hospitalisation prévue en principe entre mi-septembre et fin septembre !


    Je trouve que l'hôpital pourrait faire un geste commercial, style "3 semaines de location, 4ème semaine gratuite" !  Ouais bon, je sais, drôle d'humour, mais je râle.  Pfff...


     


    15 commentaires
  •  

    Délaissant un peu mon blog ces derniers temps pour cause de manque de temps libre (j'espère revenir bientôt avec de nouvelles recettes que je n'ai pas encore eu le temps de rédiger), aujourd'hui j'ai envie de vous montrer des photos de notre pupuce.

     

    Notre pupuce se prénomme Douchka.  C'est une chienne beagle que nous avons acquise il y bientôt 7 ans pour me tenir compagnie dès que j'ai arrêté de travailler suite à mon licenciement.  A 50 ans, après 35 années de carrière, nous avons donc décidé que je resterais à la maison.  Pour mon plus grand plaisir d'ailleurs ! 

    Nous pouvions donc nous permettre d'avoir un chien, notre rêve depuis de nombreuses années.

     

    Notre chienne est adorable.  Malgré son caractère têtu (elle obéit un peu quand elle en a envie), ses manies de faire la fête à tout le monde, être gourmande et voleuse de nourriture (c'est typique aux beagles paraît-il), nous ne pourrions nous en séparer et y tenons comme à la prunelle de nos yeux...

     

    Voici quelques photos.


     

    janvier 2003 (à 9 semaines)                                      janvier 2003 (à 12 semaines)


      

    mai 2003 (à 7 mois)                                                mai 2005


      

    août 2005                                                            février 2006 (elle surveille le four !)


      

    mars 2006                                                            avril 2007

                                          mars 2008


      

    octobre 2008 (elle regarde son maître)                   août 2009 (elle ne quitte plus son maître !)


      

    A bientôt j'espère pour quelques recettes réalisées au cours de ces dernières semaines.

     



    11 commentaires

  • Aujourd'hui, nous sommes le 15 août.  Et que se passe-t-il en ce jour férié du
    15 août ?  C'est la fête à Marie !

    Je souhaite donc une bonne fête à toutes les Marie (Marie, Myriam, Marion, Marylin, Mireille, Marielle, Maryse, Marie-José, Marie-France, etc...), à ma belle-soeur, ainsi qu'à moi-même.  On n'est jamais mieux servi que par soi-même ! 




    Bonne journée
    ...



    15 commentaires
  •  

    Aujourd'hui je vous publie une de mes anciennes recettes, que je refais de temps en temps, et qui tombe à pic pour le concours "Désabricotez-moi" organisé par 750 grammes.

     


     

    Filets de pintadeau aux abricots à la lavande

     

    Ingrédients (pour 2 personnes) :

    - 400 g de filets de pintadeau
    - 10 abricots moelleux (mi-secs)
    - 1 cuillère à soupe de miel de lavande
    - 1 cuillère à café de fleurs de lavande

       séchées
    - 10 cl de muscat de Beaumes de Venise
    - 1 noix de beurre
    - 1 cuillère à soupe d'huile d'olive extra

      vierge
    - 1 cuillère à café de bouillon de volaille

      déshydraté dilué dans 10 cl d'eau
    - sel fin de Guérande

    - poivre du moulin

     

    Réalisation :

    Enlever la peau des filets de pintadeau s'il y a lieu. Les saler et les poivrer.
    Couper les abricots en deux dans l'épaisseur.

     

    Faire chauffer le beurre et l'huile d'olive dans une poêle à feu moyen-fort et y faire dorer les filets de pintadeau pendant 5 à 10 minutes en les retournant plusieurs fois (tout dépend de l'épaisseur des filets : ils doivent être dorés et tout juste cuits afin d'éviter d'avoir une viande sèche au final). Les retirer de la poêle et les réserver au chaud sur un plat recouvert de papier alu.

     

    Diminuer un peu la chaleur sous la poêle et ajouter la cuillère à soupe de miel.
    Lorsque le miel est fondu, déglacer avec le muscat de Beaumes de Venise en grattant bien les sucs. Verser ensuite le fond de volaille, mélanger et laisser réduire un peu.
    Rectifier l'assaisonnement en sel et poivre.


    Ajouter les abricots au contenu de la poêle.


    Couper les filets de pintadeau en morceaux biseautés de 4 cm et les mettre à réchauffer dans la poêle pendant 2-3 minutes.


    Disposer la viande sur les assiettes, napper de sauce et parsemer de quelques fleurs de lavande.

     

    Pour amateurs de plats sucrés-salés, avec une belle alliance abricot-lavande.

     


     



    17 commentaires
  •  

    Vendredi après-midi, en sortant de l'hôpital où j'avais été rendre visite à mon chéri, je suis allée chez ROB Gourmet's Market, pas loin de là.  J'avais envie de me faire plaisir !  La carte de banque a bien chauffé ! 

     

    Hors un nouveau petit pot de piment d'Espelette, et 4 petits pots d'épices du Comptoir des Epices (poivre des fontaines [à cause de Fabienne !], sel gomasio, garam massala, poudre de wasabi, un nouveau pot de sumac), des piquillos, du "vrai" vinaigre balsamique de Modène, j'ai aussi pris tout ça :

     

    - 1 ravier de fraises mara des bois (excellentes, mais pas sur la photo car mangées le soir même)

    - 1 ravier de fraises Capella (le Petit Producteur) : je ne connaissais pas, c'est même meilleur que la mara des bois, plus cher aussi !!!

    - 1 pot de basilic petites feuilles, en provenance de Saint-Remy de Provence

    - 2 pêches plates et 2 nectarines plates (ça c'est à cause de Anne !) et 2 énormes abricots Bergerons (ça sent la fin, ouin…)

    - quelques tomates : 1 noire de Crimée (déjà mangée), 1 "fausse" cœur de bœuf, 1 "vraie" cœur de bœuf, 1 rose de Berne et des Sweet Zebra

    - du beurre Bordier au piment d'Espelette (j'en ai aussi aux algues, et au sel fumé) : ces beurres sont extraordinaires !

    - un bar de ligne de ± 1 kg, que j'ai mis au congélateur pour préparer quand mon homme pourra revenir à la maison

    - du riz carnaroli pour refaire un petit stock

    - des croquets de Provence tomates-piment d'Espelette (clic)

    - 1 tablette de chocolat Benoît Nihant (la faute à Philou !)

     


    Autant vous dire que je fais une cure de fruits et de tomates !  lol…

     

    Et samedi matin, j'ai été en ville !

    J'ai été chez mon poissonnier (clic, j'aime beaucoup la video sur le moules-frites, mais il vous faut comprendre le flamand) et suis revenue avec 2 hollandse maatjes pour le midi (ils étaient excellents), et 1 kg de moules bouchots de la baie du Mont Saint-Michel pour le soir (de loin les meilleures pour moi, avec celles de la Pointe de l'Aiguillon en Vendée).

    Ensuite, j'ai été chez Rosi Rosa acheter une bouteille de sirop de rose.

     

    Les moules bouchots ont été précédées d'un p'tit apéro !  Un petit verre de Troussepinette à l'angélique, bien fraîche, en provenance directe de Vendée !  Merci Marie-France !

     

     


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires